Fin des motifs impérieux annoncée pour le 9 juin pour la Guadeloupe

Fin des motifs impérieux le 9 juin prochain pour la Guadeloupe !

Source : Yasmina Yacou •

Plusieurs élus avaient interpellé le gouvernement quant à la levée des motifs impérieux, ces dernières semaines. La réponse est enfin là... Le ministère des Outre-mer a publié un communiqué, ce mercredi 19 mai. Il y détaille le planning de la levée des motifs impérieux en Guadeloupe, Martinique, La Réunion. A partir du 9 juin, ces restrictions seront levées pour ces territoires. Pour Saint-Pierre et Miquelon et Saint-Barthélemy, la mesure est d'ores et déjà de l'histoire ancienne. En revanche, aucune annonce n'a été faite pour la Guyane reconfinée depuis le 14 mai.

L'Hexagone est en phase de déconfinement, depuis ce 19 mai. Restaurants en terrasse, des cinémas et des musées, allongement du couvre-feu à 21heures. L'assouplissement des mesures sanitaires est actuellement mis en œuvre, en raison de la situation sanitaire et de l'avancée de la vaccination en Outre-mer, indique le ministère.
Ainsi, le gouvernement a décidé, "après concertation, d’alléger le dispositif des motifs impérieux justifiant les déplacements ainsi que les mesures de quarantaine qui s’imposent aux voyageurs souhaitant se déplacer entre les Outre-mer et l’Hexagone". Un calendrier qui s'adaptera, à la situation épidémiologique de chaque territoire. 

Conditions assouplies pour voyager vers les Antilles 

Entre la Guadeloupe, la Martinique et Saint-Martin et l’Hexagone, la levée des motifs impérieux sera effective à partir du 9 juin. Toutefois des modalités d'accès restent en vigueur. Le test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ restera la condition indispensable pour voyager vers ces destinations.
Les voyageurs non vaccinés devront s’engager à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. Les voyageurs vaccinés c’est-à-dire ceux dont le schéma vaccinal est complet seront dispensés d’engagement d’auto-isolement.

La levée des motifs impérieux effective dès ce 19 mai à Saint-Barthélemy

A Saint-Barthélemy où le taux de vaccination (1ère injection) est de 64%, la levée des motifs impérieux, régulièrement demandée par Bruno Magras, président de la collectivité de l'île, est mise en œuvre, à partir de ce 19 mai. Un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ continuera à être exigé au départ de l’Hexagone et à destination de Saint-Barthélemy. Les voyageurs s’engagent à un auto-isolement de 7 jours à l’arrivée à Saint-
Barthélemy, à l’issue duquel ils devront être testés négatifs.
A compter du 9 juin, les voyageurs vaccinés (schéma vaccinal complet) seront dispensés de l’engagement d’auto-isolement.

Envie de faire un baptème ou de pratiquer la plongée sous-marine ? Consultez le Guide de la Plongée sous-marine en Guadeloupe ici

Source : Yasmina Yacou •


profile-pic

Nous avons passé un tres bon sejour au lodge Coco ! Nous recommandons vivement

5/5

Marion, Angleterre, Avis Octobre 2021, Airbnb

Marion
profile-pic

L'appartement est bien équipé

Très joli appartement, bien distribué et confortable. Elles ne se voient pas sur les photos mais les moustiquaires sont là ce qui est appréciable. L'appartement est bien équipé, la résidence agréable. Nous referons une halte chez vous avec grand plaisir

5/5

Isabelle, France, Avis Juin 2021, Home Exchange

Isabelle
profile-pic

La vue est magnifique, l'endroit est calme

Nous avons passé un très bon week-end entre amis dans le Lodge Coco. La vue est magnifique, l'endroit est calme et la piscine bienvenue après une bonne journée de balade. Je recommande !

5/5

Mégane, France, Avis Octobre 2021, Airbnb

Mégane


Vous allez aussi aimer

Merci pour vos avis

Merci pour vos avis

Des colibris en Guadeloupe ?

Des colibris en Guadeloupe ?
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Abonnez vous à notre newsletter !

>